VOTRE SPA - FAIRE DES ECONOMIES

Tous les spas chauffent l’eau. Ils sont donc consommateurs d’électricité. Le but est de conserver autant que possible la température demandée tout en maîtrisant votre consommation d’énergie. Voici comment y parvenir.

 

1    -    Commencez par  la couverture de votre spa :

Choisissez tout d’abord un spa équipé d’une couverture isotherme de qualité. En effet, comme dans une maison, la chaleur monte et une couverture mal isolée ou mal entretenue peut engendrer jusqu’à  85% de perte de chaleur. Attention ! Une vieille couverture devenue trop lourde n’est plus isolante.

Une couverture ne doit pas être en contact avec l’eau, car dans ce cas, elle n’isole plus et votre consommation en électricité augmente.

Tous les spas de la marque CATALINA SPAS sont équipés en série d’une couverture isotherme haute performance.

 

2    -    Conservez l’équilibre de l’eau :

La plupart des spas ont un réchauffeur thermique dont la résistance chauffante est en contact direct avec l’eau. Or, une eau non équilibrée (pH, TAC, dureté) peut provoquer une formation rapide de calcaire sur l’élément chauffant, faisant ainsi une barrière à l’échange thermique. Il en résultera une perte de rendement et donc une consommation électrique plus importante. Il faudra veiller à maintenir l’équilibre de l’eau. La société AVENIR-ENERGIES / Spa-Toulon-var.fr vous conseille à cet effet l’utilisation des produits de traitement d’eau de la marque BAYROL Spa.

 

3    -    Maintenez une filtration efficace :

L’eau chaude est un milieu idéal pour la prolifération des bactéries. Le système de filtration est donc très important pour préserver la qualité de l’eau. En effet, les filtres accumulent les débris, résidus et impuretés. Quand ils sont saturés ils freinent la circulation de l’eau, le moteur de pompe force et le réchauffeur est moins efficace.  Nettoyez simplement  les filtres chaque semaine, à chaque changement d’eau, et remplacez-les une fois par an.

Choisissez par ailleurs un spa équipé d’un ozonateur de type CORONA, qui en maintenant l’équilibre de l’eau plus longtemps réduira la fréquence des vidanges et remplissages et par conséquent la durée du chauffage.

Tous les spas de la marque CATALINA SPAS vendus sur le site www.spa-toulon-var.fr sont équipés en série d’un ozonateur de ce type.

 

4    -    Pensez au blower et à la lumière :

Le blower fournit un superbe effet relaxant en injectant de l’air dans l’eau par le fond ou les buses.

Lorsque la température extérieure est inférieure à celle de l’eau, l’eau du spa perd rapidement quelques degrés, activant ainsi le réchauffeur pour combler la perte.

Utilisez plutôt les jets d’air en saison chaude (avec les spas CATALINA l'air est préalablement réchauffé pour plus de confort et ne pas refroidir l'eau).

Pensez à éteindre les jets principaux et les spots lumineux après chaque utilisation (les spas CATALINA utilisent des leds pour la fiabilité et les économies d'énergie).

 

5    -    Protégez votre spa :

Le vent  refroidit et augmente l’évaporation. Les haies bien taillées, les arbres et les arbustes seront un excellent pare-vent. Pensez à la couverture d’hivernage qui protègera le spa et réduira ainsi la consommation d’énergie.

 

6    -    Surveillez la température de l’eau :

Bien que les préférences en température des uns et des autres varient beaucoup,  il est préférable de programmer une température inférieure à 37° C, celle de notre corps, pour ne pas trop se fatiguer dans l’eau et y rester, pourquoi pas, plus longtemps…

Pour économiser de l’énergie  il n’est pas conseillé de baisser la température de l'eau entre deux utilisations, sauf si vous n’utilisez le spa qu’une fois par semaine.  Il est en effet plus efficace de maintenir une température constante que de l’abaisser et de la relever à chaque utilisation.